Paris

"Le Fine Arts Quartet est en parfaite empathie avec cette musique [Herrmann] qui ne s'adresse ni à notre cerveau, ni à nos émotions mais directement - par un miracle que je n'ai pas encore percé, mais je cherche - à notre système nerveux...Leur interprétation du Lento [Dvorak], subtil enchaînement de thèmes mélancoliques, est parfaitement inoubliable... Les rappels se sont poursuivis par le splendide Andante de Mendelssohn, que le Fine Arts Quartet a rendu avec une émotion remarquable et dans une atmosphère d'adieux... Un très, très beau moment." (Anaclase.com, Paris, Janvier, 2005) Full review

Archive of all concerts and programmes since 2001.